Pinterest Twitter Youtube Facebook Facebook Alt Instagram Mail RS Close Arrow Right Small Arrow Right Small Arrow Left Arrow Left Carret down Carret Left Carret Right Search Burger color Star Store Pin Marker Pencil Pastel

Please rotate your device

Qui est donc ce KELKIN que vous ne connaissez pas encore ? #focus

29.02.2024
 un  grand  bordel  traits  organisés... 

symbole, chiffre & rune

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. Ça n’est pas vraiment ce que KELKIN revendique, mais il semblerait que les moyens et leurs coûts l’aient poussé à choisir la sobriété, le noir et le blanc. C’est une partie de son travail, celui que l’on vous présente dans ce court article.

On retrouve des motifs sommaires qui forment des étranges labyrinthes sur fond blanc, ils sont aléatoires et complexes, et on cherche la sortie en suivant les lignes denses et géométriques. C’est précis et régulier, anguleux et toujours harmonique, esthétique et l’œil y trouvera un plaisir certain.

L’expo à Saint-Ouen

L’artiste KELKIN expose à partir de la semaine prochaine à la galerie Amarrage de Saint-Ouen. De ses étranges labyrinthes aux toiles saturées, en passant par le tatouage et la chanson, rendez-vous à partir du jeudi 6 avril pour découvrir sa première exposition en solo. Le jeune homme de 29 ans à la créativité débordante vous invite à découvrir son travail lors du vernissage dès 18h.

Galerie Amarrage / 88 rue des Rosiers / 93400 SAINT-OUEN
du jeudi 6 avril au 30 avril 2023

https://www.instagram.com/kelkin.klk/
https://www.instagram.com/galerie.amarrage + https://www.graffart.fr/

Ce que l’on ne voit pas, c’est le travail en amont, les livres feuilletés, les mythes et légendes étudiés, la philosophie ingérée, les symboles scrutés. En effet, et comme il l’explique dans cette vidéo lors de son passage à l’hôtel Molitor pour y peindre l’une des fameuses cabines, l’artiste à développé au fil des années une réflexion qui se mêlera à son savoir-faire.

Les traits sont des symboles, les formes une signification et l’ensemble de ses traces forment une œuvre qui apparait dans des espaces exigus, cachés, confinés ou au grand jour sur des façades gigantesques.

Et si KELKIN est singulier, c’est parce qu’il est aussi d’autres choses. Échappé du labyrinthe, on retrouve son tracé sur des planches de skate, des sneakers et sur toile, avec de la couleur, parfois beaucoup de couleurs. Une aiguille à la main il grave des tatouages, avec un micro il chante, et quand on en saura plus on vous confiera ce qu’il nous a confié.

https://kelkin.fr
https://www.instagram.com/kelkin.klk/

vu dans La Gazette du Val d’Oise

Pendant la fameuse pandémie de 2020, KELKIN s’associe avec l’hôpital de Pontoise, ville d’où il est originaire, et ils créent ensemble un fonds de solidarité pour aider le personnel soignant. Une cagnotte est mise en place et ce ne sont pas moins de 6470 euros qui sont collectés qui vont permettre d’améliorer le salon d’accueil des familles des malades, ainsi que de développer un système audio pour un programme de musicothérapie. L’artiste a aussi offert une œuvre au personnel qui l’a accrochée en bonne place. Merci !

[source]
à découvrir