Pinterest Twitter Youtube Facebook Facebook Alt Instagram Mail RS Close Arrow Right Small Arrow Right Small Arrow Left Arrow Left Carret down Carret Left Carret Right Search Burger color Star Store Pin Marker Pencil Pastel

Please rotate your device

BAULT, son animalerie foutraque & ses sculptures ‘vaudouesques’

21.06.2024
 dans  le  vent  de  l’art  brut... 

« acte prémédité de non-préméditation »

Ça fait quelques temps que l’on a croisé BAULT. Il était déjà très actif, voire hyperactif, et il semblerait que ce soit toujours d’actualité. Il est toujours faiseur d’images fournies et fouillées dans lesquelles il est difficile de ne pas se plonger quand on en croise une. Son style effarouché et très instinctif on le retrouve sur les murs de France et de Navarre.

Dans des interviews il met des mots sur son travail, l’explique et donne des pistes pour que l’on puisse mieux l’apprécier. Il évoque des cultures lointaines et anciennes. Et en termes de pratique et d’inspiration, c’est l’Art brut qu’il a en tête. Un art qui le séduit de par sa spontanéité, sa vibrance, ses formes parfois primitives ou encore son amas de couleurs qui permet des images intenses.

L’intérieur du cerveau de BAULT est riche en références – Basquiat, POPAY, Combas, Ralph Steadman, Nicolas de Crécy – mais aussi en expériences. La vidéo, le dessin, la sculpture, il essaie en permanence de nouvelles directions, se renouvelle et n’hésite pas à changer de cap.

https://www.instagram.com/bault_/

Ateliers pour enfants, bestiaire fantasque et délires colorimétriques, BAULT a aussi présenté récemment dans la galerie Artistik Rezo à Paris, une série de sculptures en bois, peintes, brulées et malmenées.

Dans la forêt sombre et son étrange affiche (ci-dessous), ce sont des expérimentations vaudous, des statuettes de petites tailles inspirées d’Afrique et d’Amérique du Sud qui vont parsemer la galerie parisienne. Magiques et fascinantes, elles font peur, dérangent, au même titre que les larges dessins et les milliers de détails vous aspirent dans une quête de sens, ou alors vous pousse à trouver la sortie du labyrinthe.

 

BAULT a aussi présenté un ensemble de dessins instantanés et instinctifs, comme des rêves accouchés sur papiers. Mélanges de couleurs, amoncellements de personnages destructurés, et autres monstres échappés de livres pour enfants pas sages qui s’échappent au petit matin, et sont faits prisonniers sur papier après un café.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bault (@bault_)

à découvrir