Pinterest Twitter Youtube Facebook Facebook Alt Instagram Mail RS Close Arrow Right Small Arrow Right Small Arrow Left Arrow Left Carret down Carret Left Carret Right Search Burger color Star Store Pin Marker Pencil Pastel

Please rotate your device

En colombie
avec Leona Rose

26.09.2021

On a demandé à Leona Rose d’associer un pays qu’elle a visité à une couleur, et d’expliquer son choix en quelques phrases. Aujourd’hui elle se remémore la Colombie, pays d’Amérique du Sud devenu plus calme depuis quelques années, bordé par l’Équateur, le Panama et le Venezuela, avec un bout de Pacifique. À l’occasion de la sortie de son livre À la recherche des trois flamands rose, son éditeur lui consacre une semaine, et c’est à voir sur leur site et les réseaux de Leona.

 

Le bleu de Colombie

« C’est un pays encore sauvage, où le tourisme n’est pas encore très développé. Il y a beaucoup de nature, de parcs nationaux et une grande diversité de paysages à travers ce pays qui est très vaste. Je devais rejoindre une amie, Li Saumet, qui fait partie du groupe Bomba Estereo, pour passer quelques jours chez elle, au bord de la plage de Costeno, à l’occasion de son anniversaire.

Je suis restée quinze jour en Colombie, commençant par Carthagène, ville historique, mystique, incroyable et ultra-colorée. Au large, à une demi heure de bateaux, des îles vierges aux plages incroyables, comme Bendita. Ensuite, je suis allée à Costeno, chez Li, dans le parc de la Sierra Nevada, un espace sauvage, brut, préservé, où vivent également encore des tribus, préservant leurs rites et traditions.

J’ai eu la chance de peindre deux grandes fresques à Costeno Beach (qui est une auberge de jeunesse), dans les tons de bleus, car la mer, la nature sont omniprésentes. J’ai terminé par quelques jours à Medellin, changement d’ambiance, avec une grande ville, une architecture différente.

Pour la Colombie, j’ai choisi la couleur bleue, déjà car j’ai préféré l’ambiance sauvage, nature, mer à celle des villes. Cette couleur m’évoque le ciel, immense, dégagé, et bleu du matin au soir. Bleu gris le matin, bleu nuit le soir, éclairé par la lune et les étoiles, et qui communique avec le bleu de la mer. Le bleu me paraissait évident. Cette couleur évoque pour moi le calme, le fait de se ressourcer, se reconnecter avec ses émotions, la sensibilité, la paix intérieure, la nature et son immensité. »

À la recherche
des trois flamants roses

Un livre tout en couleurs qui est une sorte de journal de bord illustré des voyages de Leona Rose à travers le monde. Accompagnée de ses comparses Naomi et Michel, on suit leurs aventures colorées et ludiques de La Havane de Cuba à la Big Apple de New York, en passant par le Maroc et le Cambodge. Du texte est associé au dessins, et vous aurez même la possibilité d’ajouter votre grain sel en coloriant ceux qui vous paraissent un peu pâlots.

Sortie le 3 juillet chez Little Urban. 28 pages. 33×46 cm. ISBN : 9782374083414.

à découvrir