Pinterest Twitter Youtube Facebook Facebook Alt Instagram Mail RS Close Arrow Right Small Arrow Right Small Arrow Left Arrow Left Carret down Carret Left Carret Right Search Burger color Star Store Pin Marker Pencil Pastel

Please rotate your device

Les « TRAITS » de GREMS

22.06.2021

« TRAITS », l’exposition


« Traits »
c’est l’artiste GREMS en mode solo pour une nouvelle exposition à Paris. Toiles, œuvres sur papier et éditions limitées à découvrir à la galerie ADDA & SARTO dès le 20 mai. Une combinaison de couleurs et des lignes finement agencées pour d’étonnantes constructions abstraites. Elles sont droites ou courbes, elles se mélangent et vous pouvez vous y perdre tant elles sont nombreuses. Une expo déroutante, tant par sa créativité que son graphisme.

Galerie ADDA & SARTO

 

 À  chaque  œuvre  sa  palette... 

multi-tâches-multi-touches

Difficile de coller une étiquette à GREMS. Artiste avant tout, peintre, rappeur, metteur en images et traceurs de lignes. Depuis plus de 20 ans, il oscille entre diverses disciplines, toujours très sérieusement, toujours extrêmement. GREMS ne laisse aucun répit à Michaël. Une toile, une feuille, un micro, une MPC, autant d’outils qui vont lui permettre de s’exprimer et de former une œuvre audio-visuelle, parfois foutraque ou alors linéaire.

On reconnait les images, muraux et dessins de GREMS car son nom figure dans un coin. Son style est tellement en perpétuel mouvement qu’il est difficile de suivre l’artiste, bien que sans aucun doute il y a une forte cohérence dans son travail. Ce sont des motifs puisés dans différentes cultures et corpus agencés graphiquement et géométriquement ou alors des doodles fruitiers qui s’emboitent dans tous les sens comme sur cette camionnette. Et il y a quelques années, c’était des dessins tout en rondeurs assemblés façon puzzle dense, son style lorsque qu’il a réalisé de nombreux visuels pour la RATP. Depuis quelques temps, GREMS assagi et quasi-calme est moins frénétique, et pour ainsi dire il a épuré ses capharnaüms. Post graffital comme il dénomme ça sur son site Web.

C’est devenu abstrait et géométrique, un puzzle de courbes et de lignes, le tout à différentes échelles et épaisseurs. Toujours très chargé, mais toujours ce truc qui vous « titille » l’œil et qui rend l’œuvre captivante. Car oui, GREMS captive. Le personnage, son rap intense et ses armoiries graphiques en font un artiste déroutant, et c’est finalement par sa palette de couleurs que l’on reconnaitra son travail et ses images. Pour chaque création le choix est restreint, on compte souvent quatre à cinq couleurs, pas de nuances, pas de couleurs intermédiaires. C’est l’agencement qui fera que l’on percevra « du GREMS », dans la construction et la mise en place de son camaïeu. À chaque œuvre sa palette, simple et assumée, qui donnera contraste et netteté.

Avec « TRAITS », GREMS explore une nouvelle facette, plus abstraite, parfois plus spontanée, comme les petits formats aux techniques mixtes, des bouts de « flops » qui serpentent et se superposent, et qui ne sont pas sans rappeler le graffiti originel. Il y a aussi ses tableaux qui ne sont que traits, longues lignes parallèles de couleurs, celles que l’on se doit de tracer délicatement et imperturbablement. Instantanément et inconsciemment, on y perçoit un travail de longue haleine. On respecte le respect que l’artiste a pour le temps. La technique et le résultat sont assurément hypnotisants – en présentiel.

 

https://www.instagram.com/insta_grems/
https://gremsindustry.com/

 

[Ci-dessous vous avez un aperçu de ce que vous pouvez voir dans la galerie,
l’image n’est pas très stable.]
à découvrir